Banque Alimentaire

 

 Accueil

Banques Alimentaires

Ensemble, aidons l’homme à se restaurer

Qu’est-ce qu’une banque alimentaire? 

En 1984, face à la montée de la pauvreté, plusieurs associations caritatives se réunissent pour créer, selon le modèle des Food Banks américaines, la première Banque Alimentaire française à Paris.

Associations loi 1901 à but humanitaire, les Banques Alimentaires collectent, gèrent et partagent des denrées alimentaires pour répondre à un des besoins fondamental de l’homme : se nourrir. Leur action se fonde sur la gratuité, la lutte contre le gaspillage, le don, le partage, le bénévolat et le mécénat.

Aujourd’hui, en France, il existe 79 Banques Alimentaires, départementales ou régionales, qui couvrent pratiquement la totalité du territoire. Elles sont regroupées au sein de la FDA (Fédération des Banques Alimentaires), association de bienfaisance dont la mission est de coordonner leurs actions, d’animer le réseau et de les représenter auprès des pouvoirs publics et des partenaires nationaux.

Une action basée sur le don et le partage

Chaque année, les banques alimentaires organisent une grande collecte nationale en fin d’année. Les denrées alimentaires collectées à cette occasion sont ensuite partagées avec un réseau de 5 100 associations et organismes sociaux de proximité.

La mission de ces associations et organismes sociaux est d’accompagner les personnes en situation de précarité pour qu’elles retrouvent leur place au sein de la société. L’aide alimentaire est un moyen d’y parvenir. Elle est pratiquée sous des formes variées : repas, colis, distribution accompagnée dans les épiceries sociales, etc…

Banques Alimentaires, associations, organismes sociaux, CCAS, travaillent ensemble, grâce à une convention de partenariat modernisée, et réfléchissent en permanence à mieux partager leurs actions innovantes afin de placer la personne accueillie au centre du processus.